Aides financières disponibles

Différentes aides financières existent pour vous permettre de financer plus facilement des travaux, et plus particulièrement l’installation d’une baie vitrée. Retour en détails sur les principales aides disponibles !

Un crédit d’impôt de 10 à 18%

L’installation de votre baie vitrée peut rentrer, sous certaines conditions, dans le champ d’application du crédit d’impôt de 10% relatifs aux travaux de développement durable au sein de votre logement.

crédit impot baie vitréePour cela, la pose baie vitrée doit fondamentalement inclure des travaux d’isolation thermique; c’est en fait l’amélioration de l’isolation de votre logement qui est subventionnée par l’Etat via le CIDD (crédit d’impôt développement durable).

Parmi les conditions à remplir, notez que la pose de la baie vitrée doit concerner votre logement principal, le matériel doit bien entendu être certifié comme isolant, ou bien encore que la pose doit aussi être effectuée par un professionnel.

Le montant du crédit d’impôt est plafonné selon votre situation maritale (plafonné à 8000€ pour une personne seule, et le double pour un couple, chaque enfant permettant aussi de rehausser ce plafond).

Concrètement, l’aide prend la forme soit d’un crédit d’impôt, soit pour ceux qui ne paient pas d’împôts, d’un chèque du trésor public.

Attention néanmoins, ces aides évoluent actuellement au rythme des nouveaux décrets…Le crédit d’impôt pour une baie vitrée est ainsi passé en 2012 à 10% (il était de 13% en 2011) et les conditions d’obtention se sont durcies. Ce taux n’est en effet principalement plus applicable que pour un logement collectif en action seule; pour un logement individuel il faudra faire rentrer les travaux de votre baie vitrée au sein d’un « bouquet de travaux », c’est-à-dire en gros réaliser au moins deux travaux éligibles au CIDD (plus de détails sur le site du gouvernement).

Dans tous les cas, on ne peut que vous recommander d’en profiter maintenant (car son avenir n’est pas certain), et surtout de d’abord en parler avec un professionnel qui pour vous indiquer avec certitude si vous êtes éligible au crédit d’impot dans votre situation spécifique.

Dans le cas de « bouquet de travaux », le taux est majoré et vous êtes éligible à un crédit d’impôt de 18% sur votre baie vitrée !

Un taux de TVA réduit à 7% et de nombreuses subventions

Autre avantage financier disponible pour une une baie vitrée : vous pouvez profiter d’un taux de TVA réduit à 7% du moment que l’achat et la pose du matériel est effectuée par un professionnel.

Pour en profiter vous devez donc non seulement faire effectuer les travaux par un professionnel, mais les travaux doivent aussi constituer à des travaux amélioration ou de transformation d’un logement d’habitation achevé depuis plus de deux ans.

Encore une fois, pour être certain de votre éligibilité à cette aide, demandez directement à des professionnels qui ont l’habitude dé gérer ce type de demandes.

anahEnfin, vous êtes aussi éligible à des subventions de différents organismes spécialisés, qui dépendront principalement de votre situation (propriétaire ou locataire), ou encore de la zone où vous demeurez (des primes conséquentes sont par exemple disponibles auprès de l’ANAH si vous résidez en zone d’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat – OPAH).

La Prime à l’Amélioration de l’Habitat (PAH) est un autre exemple, laquelle peut vous permettre de financer jusqu’à 25% du prix de votre baie vitrée.

ademeL’ADEME propose quant à elle aussi plusieurs subventions répondant à différents critères de revenus ou de situation (des aides substantielles sont par exemple octroyées si vous êtes propriétaire d’un logement se situant à proximité d’un aéroport).

Enfin, sous certains conditions, vous pouvez aussi profitez de l’éco-prêt à taux zéro (cumulable avec le CIDD) !

Bref, de nombreuses aides sont disponibles, assurez vous d’en avoir fait le tour avec votre installateur après avoir effectué votre devis ; car cela permet d’allèger de manière substantielle votre facture finale !